Rachat de crédits entre particuliers

Prêt hypothécaire, prêt sur gage, regroupement des crédits, vente à réméré…il existe une cascade de produits financiers qui permet à un ménage (ou un consommateur célibataire) de sortir du « rouge » tout en récupérant du pouvoir d’achat. Connaissez-vous le rachat des crédits entre particuliers ? Cette solution financière est toute récente et nous vient tout droit de nos voisins américains. En quoi consiste cette opération de finance ? Est-ce légal ? Où faire cette demande ? Ce billet est axé sur ce nouveau concept qui prend de plus en plus d’ampleur sur le territoire français.

rachat credits particuliers

Le rachat de crédits entre particuliers : comprendre cette idée

Faire un regroupement de ses crédits auprès de particuliers peut sembler « bizarre ». Et pourtant, ce nouveau mode de financement est bien réel. Le principe est simple : un particulier prête une certaine somme d’argent à un particulier dans le besoin sans faire intervenir d’organismes financiers.

Pourquoi un tel concept ? Il faut être réaliste, de plus en plus de ménages français ont des difficultés financières, et ce même si les deux personnes travaillent. Les raisons de ce passage à vide sont nombreuses :

  • Les événements de la vie qui n’ont pas été anticipés (accident, invalidité, divorce, études des enfants, licenciement…).
  • Une mauvaise gestion de son budget.
  • Une consommation excessive des crédits à la consommation pour le financement de biens mobiliers ou de projets personnels.
  • Des achats compulsifs ou inutiles.

Quelle que soit la raison, il faut trouver une situation pour que la balance financière soit de nouveau stable et que la trésorerie redevienne positive. C’est pour aider le consommateur endetté qu’est né le rachat des crédits. Ce concept offre l’avantage de réunir les crédits à la consommation dans un unique crédit (certaines banques autorisent le regroupement des prêts immobiliers avec les prêts à la consommation).

Malheureusement, un autre constat est à déplorer. Les institutions financières sont strictes et n’accordent pas facilement un rachat de crédits. C’est le cas, par exemple, lorsqu’un intéressé est fiché en Banque de France ou si l’intéressé est un intérimaire qui n’a aucun garant.

Si les institutions financières n’épaulent pas les consommateurs endettés, qui peut leur venir en aide ? Jouer sur la solidarité entre les particuliers est une solution envisageable.

regroupement credits particuliers

Comment fonctionne le rachat de crédits entre particuliers ?

Comment fonctionne ce procédé ? Le rachat de crédits (aussi appelé prêt sans banque) proposé par les particuliers fonctionne sur le même principe que les propositions faites par les banques à quelques différences près :

  • Signer une reconnaissance de dettes. La reconnaissance de dettes est un document qui certifie qu’une personne a prêté de l’argent à une autre. Cet écrit, qui est signé par les deux parties, rappelle le montant de la somme prêtée, les modalités de remboursement ainsi que la durée (le particulier peut ajouter des intérêts). Ce document doit être déposé au pôle des enregistrements du service des impôts pour obtenir une valeur juridique. Il y a des droits à payer (moins de 150 €).
  • Justifier de son identité. Le particulier prêteur est en droit de connaître l’identité de l’emprunteur. De fait, il est demandé de fournir une copie de sa carte d’identité ou de son passeport.
  • Justifier de son domicile. Le dossier est complété par un justificatif de domicile récent (moins de trois mois).
    Internet est le moyen pour se mettre en relation avec un particulier prêteur (se méfier des arnaques). Toutefois, il faut savoir qu’un rachat de crédits entre particuliers se fait généralement avec un proche.

Cette offre qu’est le regroupement des crédits entre particuliers est-elle réellement avantageuse ? Cette solution peut être un bon produit si le montant des crédits à solder est minime. Il faut savoir que, généralement, le particulier qui prête l’argent fixe une durée restreinte (moins de 5 ans).

Donnez une note 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.