Rachat de crédits à la Réunion

Lorsqu’on évoque le mot « France », on oublie généralement d’évoquer les îles françaises comme la Martinique, la Guyane, la Guadeloupe ou encore la Réunion. Et pourtant ces îles, même si elles se trouvent à des milliers de kilomètres, appartiennent bien à la République française. Les conditions de vie des résidents de l’île de la Réunion sont, quelque peu, différentes des conditions de vie en métropole. La vie est relativement onéreuse, le travail n’est pas en abondance, les offres en logement sont limitées.

Il faut, en prime, savoir qu’un ménage sur deux est endetté (source IEDOM). L’endettement est-il une situation irréversible ? Le rachat de crédits peut-il véritablement aider un ménage réunionnais ?

rachat credits reunion
L’IEDOM est une banque centrale (au même titre que la Banque de France en métropole). Elle émet régulièrement des rapports sur la conjoncture de l’île. En 2011, cet organisme financier relatait les faits suivants :

  • La source de financement premier chez les réunionnais est le revenu (salaire comme revenu de capital).
  • La source de financement second est l’emprunt.

Les réunionnais empruntent régulièrement pour financer l’équipement de leur demeure. Il a même été rapporté que le crédit à la consommation était l’un des principaux motifs de l’endettement (ou surendettement) des ménages de l’île.

À cette affirmation est liée d’autres causes comme le chômage en abondance ou encore le taux de divorce élevé. Il faut savoir que l’île de la Réunion est l’une des zones géographiques françaises où le taux de chômage est à son apogée. Il ne faut pas, non plus, oublier que les denrées alimentaires sont onéreuses. Les ménages vivent principalement avec les productions locales. Il n’est, donc, pas rare, qu’un ménage emprunte pour boucler les fins de mois ou pour pouvoir acheter.

Les réunionnais ont-ils la possibilité de recourir au rachat de crédits tout comme les résidents de la métropole ? Est-ce réellement un bon dispositif ? L’île de la Réunion est soumise à la même réglementation française. Le rachat de crédits est, donc, une solution proposée par les divers organismes financiers. Comment ça marche ?
Le principe est identique à tous les organismes.

Le ménage remet les relevés des différents crédits à un conseiller financier afin d’établir un bilan et déterminer la somme d’argent à emprunter. Cette valeur sera soumise à un taux d’intérêt global et une nouvelle durée de remboursement sera fixée. Cette renégociation a pour objectif de permettre à un ménage de réduire considérablement le montant des charges mensuelles engendré par les emprunts. Il ne faut pas être un scientifique pour comprendre le cheminement. Ainsi, si le montant des mensualités baisse, le montant du reste à vivre augmente (somme d’argent restant au foyer après avoir payé toutes ses charges).

reunion rachat credits

Extrait du site officiel reunion.fr

Attention, cependant, certains organismes de financement ne proposent que le rassemblement dans un seul et même emprunt des crédits à la consommation. Ce terme englobe :

  • les crédits renouvelables
  • les prêts personnels
  • les emprunts pour financer l’achat d’un véhicule

Tandis que d’autres élargissent leur champ d’activité en favorisant le regroupement des crédits immobiliers avec les crédits à la consommation. Dans ce cas de figure, il faut penser à hypothéquer un bien immobilier qui servira de garanties à la société prêteuse.

À titre d’information, pour que l’hypothèque soit reconnue juridiquement, il faut passer par un notaire. Les frais de notaire restent à la charge du demandeur.

Si le rachat des crédits à la consommation est une bonne idée pour ne pas voir ses comptes bancaires dans le « rouge », il faut également le manipuler avec la plus grande précaution. En effet, les ménages ayant recours à ce type de produits financiers ont tendance à retomber dans l’endettement du fait d’un manque de vigilance. Ils profitent du reste à vivre pour consommer plus. Pour éviter de replonger, il est conseillé d’épargner.

Il ne faut pas omettre que le rachat de crédits doit rester une option pour obtenir une situation confortable. De plus, l’emprunt doit être remboursé. Négocier avec le conseiller financier reste une étape importante !

Donnez une note 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.