Rachat de crédits Guadeloupe

Saviez-vous que les dossiers de surendettement en Guadeloupe n’étaient pas gérés par la Banque de France ? En effet, ce sont les commissions départementales de l’IEDOM qui ont cette lourde responsabilité. Si on prend le temps de faire une analyse de la situation économique et sociale de cette île française, on s’aperçoit que les Guadeloupéens sont de bons gestionnaires de budget. Seulement un ménage sur 3 se trouve en situation d’endettement (un sur deux en métropole). Quelles sont les causes qui entraînent l’endettement des Guadeloupéens ? Y a-t-il des solutions intermédiaires pour s’en sortir ?

situation menages Guadeloupe

La Guadeloupe et l’option des rachats des crédits

Le surendettement passif est présent sur l’île de Karukera (surnom amérindien donné à la Guadeloupe). Par surendettement passif, il faut comprendre que l’augmentation des citoyens endettés est particulièrement occasionnée par des situations imprévisibles comme la rupture des couples ou le licenciement. De plus, il faut savoir que les locaux ne sont pas friands des prêts immobiliers. Seuls les ménages aux revenus aisés se lancent dans l’acquisition d’un appartement ou d’une villa. Les statistiques de l’INSEE montrent également que six ménages sur 10 en situation de surendettement sont les foyers dont le revenu annuel dépasse les 30 000€.

devis regroupement de credit

Comment savoir si l’on est endetté ? Le fait de rencontrer des difficultés à payer ses factures ainsi que les remboursements des divers crédits doit vous donner l’alerte. Face à cette situation qui empêche de vivre dans de bonnes conditions, il faut réagir d’une manière méthodique.

rachat credits guadeloupe

Voici quelques conseils à suivre :

  1. Recalculer son budget en effectuant un tableau avec d’un côté les ressources du foyer et de l’autre les charges (crédits, courses, factures, loisirs, achats divers, assurances, essences…). La différence entre les ressources et les charges donne le reste à vivre. Un reste à vivre trop bas montre que vous ne pourrez pas faire face à des situations imprévisibles comme une panne de véhicule.
  2. Diminuer ses charges. La Guadeloupe bénéficie des mêmes lois que la métropole. De fait, les consommateurs peuvent jouer sur les lois pour économiser sur les assurances. Il faut également apprendre à limiter les dépenses inutiles.
  3. Augmenter ses ressources. Il existe des emplois permettant de faire des compléments de salaire. Par exemple : les statuts VDI pour la vente à domicile.
  4. Demander des aides à l’État. L’État accompagne les familles en difficulté. Vous pouvez vous tourner vers une assistante sociale ou la CAF pour demander vos droits.
  5. Demander des aides à la famille. Si un membre de l’entourage a les moyens financiers, il peut faire un prêt avec une reconnaissance de dettes.
  6. Avoir recours à un rachat des crédits.

economie rachat creditLe regroupement des crédits doit être une solution de secours. Le fonctionnement est simple : un créancier se charge de racheter les crédits à la consommation et/ou les crédits immobiliers. Pour cela, il met un capital à la disposition du ménage endetté (ou du citoyen). Ce capital va permettre de rembourser les crédits en cours. Il ne reste, alors, qu’un seul emprunt à un taux unique pour des mensualités régulières plus basses. Le Guadeloupéen endetté récupère du pouvoir d’achat et diminue son taux d’endettement.

Le rachat des crédits en Guadeloupe est soumis à la même réglementation que le rachat des crédits de la métropole. Simulez votre projet, comparez les offres des différents créanciers et commencez une nouvelle vie !

Rachat de crédits Guadeloupe
Donnez une note 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.