Rachat de crédits dans les DOM

Les « DOM » sont un département français dont l’acronyme signifie « Départements d’Outre-Mer ». Même si ce territoire se trouve à des milliers de kilomètres de la métropole, les DOM (Guadeloupe, Martinique, Guyane, Saint-Martin, Wallis et Futuna, Mayotte) sont soumis aux mêmes lois, droits et obligations. En 2014, une enquête typologique menée par l’IEDOM annonçait un endettement moyen des ménages de 41 000€ avec une hausse considérable de 6% par rapport à l’année précédente. Face à ces chiffres alarmants, il est légitime de se demander qui est concerné par l’endettement et s’il existe des solutions réelles pour surmonter ce calvaire.

DOM Endettement

Consolider ses dettes : une stratégie crédible ?

En menant son étude en 2014, l’IEDOM a dressé le portrait des citoyens endettés des DOM. Ainsi, il faut retenir les points suivants :

  • Le citoyen endetté vit principalement seul.
  • Le citoyen endetté n’a généralement aucune personne à charge.
  • Le citoyen en situation d’endettement a une rémunération mensuelle inférieure à 2000 €.
  • Le citoyen en difficulté financière n’est pas propriétaire.

Finalement, à la vue de cette lecture, on peut penser que l’endettement cible, essentiellement, les célibataires aux revenus modestes. Bien entendu, il ne s’agit que d’un portrait type. Des ménages avec des enfants se retrouvent également pris à la gorge, tout comme des seniors ou encore des jeunes actifs.

Comment sortir de cette impasse ? Lorsqu’on se retrouve dans une situation financière inconfortable, il faut toujours commencer par trouver le point de départ qui a engendré cette suite malencontreuse d’événements (trop de crédits, trop de dépenses inutiles, assurances trop chères…). Faire un bilan complet de sa situation financière avec d’un côté les ressources et de l’autre les dépenses constitue la base de votre gestion. Pourquoi ?
Ce bilan va vous aider à faire le point sur les charges obligatoires :

devis regroupement de credit
  • paiement des crédits en cours,
  • paiement des factures d’énergie,
  • paiement du loyer…

Pour les charges obligatoires, il faut trouver une vraie solution pour diminuer le montant. Il en existe quelques-unes plus ou moins réalisables comme :

  • L’aide financière accordée par un proche.
  • La vente à réméré proposée par des organismes financiers.
  • Le rachat de crédits proposés par les établissements bancaires et de crédits.

Le bilan portera également sur les charges secondaires que vous pouvez restreindre (par exemple : diminuer sa consommation de tabac…).

rachat credits DOM

Qu’appelle t-on regroupement des crédits ?

Cette opération financière est un prêt accordé par un établissement bancaire (EIG Finance, CAFPI, Responis, Sofica, Araf, Préfina…) afin de solder l’ensemble des crédits. Le nouveau prêt est négocié avec un nouveau taux ainsi qu’une nouvelle durée. De fait, les mensualités sont diminuées. Il ne faut pas être un scientifique pour comprendre que la diminution des charges mensuelles augmente le reste à vivre d’un consommateur. De plus, le fait de rassembler tous ces crédits de consommation dans un emprunt exclusif permet de mieux gérer son budget. Nous tenons à vous mettre en garde sur le fait que certains organismes de crédits proposent également le rachat des crédits immobiliers. Il faut, donc, bien analyser le marché en fonction de ses besoins avant de souscrire à ce type d’offres.

S’il est vrai que le rachat de crédits est une stratégie bénéfique, il ne faut pas tomber dans le piège de « trop » profiter de son reste à vivre au risque de retomber dans le surendettement. Ainsi, le regroupement des crédits est une opération financière à rembourser qu’il faut manipuler avec précaution.

Rachat de crédits dans les DOM
Donnez une note 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.