Rachat de crédits immobiliers après séparation

Les Français ont une fâcheuse tendance à croire que la surconsommation de crédits à la consommation est la cause principale du surendettement. Les études menées par la Banque de France démontrent que cette croyance est fausse. La principale raison du surendettement est les accidents de la vie imprévisibles comme les divorces. Comment faire face aux dépenses afférentes à une séparation de couple ? Le rachat de crédits est-il une bonne solution ? Ce billet vous accompagne et vous explique comment s’en sortir financièrement après un divorce.

credit immobilier separation

Mise en situation

Avant d’évoquer la solution du rachat de crédits, il est bon de faire un petit point sur la situation. Avant une séparation de corps comme de faits, le couple partage ses revenus, mais aussi ses charges. Les revenus étant plus importants, le couple s’investit. Il investit dans des biens meubles comme dans des biens immobiliers. L’accession à la propriété étant une des priorités d’un couple. Lors de la contraction du crédit immobilier, les deux fusionnels apposent leur signature sur le contrat d’emprunt. Ils s’engagent, donc, à payer les mensualités. Lorsque le couple explose, il faut partager les biens et apprendre à rééquilibrer un budget. Le bien immobilier peut être mis en vente pour solder le crédit immobilier commun en cours ou l’un des deux peut racheter la part de l’autre. Dans ce cas de figure, le rachat de crédits immobiliers peut être d’une grande utilité.

optimisation budget separation

devis regroupement de credit

Le rachat de crédits immobiliers après une séparation

Il faut être réaliste, la séparation va faire baisser votre pouvoir d’achat. Il faut, donc, malgré la douloureuse situation trouver des solutions pour optimiser son budget.

  1.  La première idée est de se tourner vers les organismes sociaux afin qu’il vous ouvre des droits (aide pour le paiement du loyer par exemple ou une aide pour la complémentaire de santé).
  2. La seconde idée est de baisser ses charges en changeant ses assurances (habitation et véhicules). La loi Hamon autorise la résiliation anticipée de ses contrats à condition d’avoir un nouvel assureur. Cette nouvelle loi est d’une grande utilité pour faire des économies réelles.
  3. La troisième idée est de demander une aide financière auprès des organismes de crédits en mettant en pratique la solution du rachat des crédits.

hypotheque bien immo

Le rachat de crédits ; qu’est ce que c’est ?

Il est normal de se poser des questions sur le fonctionnement du rachat de crédits immobiliers (ou maison). Cette solution offre la possibilité de renégocier le montant de l’emprunt, le taux et la durée. Cette renégociation permet de diminuer les mensualités et, par déduction, optimise le budget et augmente le pouvoir d’achat. Pour y prétendre, il faut en faire la demande auprès d’un organisme financier qui étudiera le dossier avec la plus grande attention. La demande de rachat de crédits n’est pas toujours acceptée. En l’occurrence, il faut savoir que le taux d’endettement trop élevé est la principale cause des rejets. De plus, les organismes vous invitent à hypothéquer votre bien ! Cette solution envisageable est donc à accepter que si vous avez les moyens financiers de faire le remboursement.

Rachat de crédits immobiliers après séparation
Donnez une note 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.