Frais rachat crédits immobiliers

Les taux d’emprunt concernant un crédit immobilier varient constamment. Depuis plusieurs années, ces taux sont régulièrement revus à la baisse, une baisse parfois très importante. Il n’est ainsi pas rare de trouver un bien financé début 2010 aux alentours de 4%, qui pourrait, s’il était souscrit actuellement, serait inférieur à 2%.
Sur des sommes conséquentes, telles que les sommes allouées à un financement immobilier, cette différence significative de taux représente une économie non négligeable.
Il est ainsi tentant de faire racheter son crédit immobilier par un autre organisme prêteur, à un meilleur taux. Prenez garde cependant aux frais appliqués en cas de rachat de crédit immobilier.

rachat immo remboursement anticipe

Indemnités de remboursement anticipé (IRA)

La banque initiale vous ayant financé un bien immobilier n’apprécie généralement pas que son offre soit rachetée par un de ses concurrents. C’est pourquoi elle applique quasi systématiquement plusieurs frais de remboursement anticipé. Ces frais avoisinent généralement 3% de la somme totale due.
Par exemple, si vous avez emprunté 200 000 euros pour acheter un bien immobilier, vous devrez, en cas de rachat de crédit par un autre organisme, financer, en plus du solde restant, une IRA d’environ 6 000 euros.
En fonction des sommes empruntées, les IRA peuvent représenter une somme de plusieurs milliers d’euros.
Par ailleurs, la banque émettrice n’est pas la seule à facturer des frais relatifs au rachat. En effet, la banque souhaitant racheter le crédit concerné applique elle aussi des frais de dossier.

devis regroupement de credit

rachat credit immobilier

Frais de dossier et frais annexes du rachat crédits immobiliers

Les frais de dossier appliqués par la nouvelle banque se situent, la plupart du temps, à environ 1% du montant total emprunté. Pour reprendre le même exemple, s’il reste 200 000 euros à racheter, les frais de dossier représenteront à eux seuls 2 000 euros.
Ces frais de dossiers, contrairement aux IRA, sont, en revanche, généralement négociables auprès de la nouvelle banque.
Par ailleurs, en cas de garantie hypothécaire présente dans la souscription du premier prêt, les frais de levée d’hypothèque, frais de notaire et garanties diverses sont également dues.
A titre purement indicatif, lorsque le rachat de crédit immobilier coûte 200 000 euros, la totalité des sommes dues en cas de rachat (IRA + frais de dossier + frais de notaire + frais divers d’hypothèque) est généralement située aux alentours des 10%, soit près de 20 000 euros.
L’économie réalisée en cas de rachat doit donc couvrir ces frais pour être rentable.

Frais rachat crédits immobiliers
4 (80%) 1 vote
Un seul commentaire, laissez le votre!
  1. Général credit |

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.