Rachat de crédits en Corse

La Corse est l’île la moins peuplée de France avec deux départements : la Haute-Corse et la Corse-du-Sud. Elle compte moins de 325 000 habitants. Tout comme les autres régions françaises, la Corse est touchée par le chômage (12,7 % sur le bassin d’emploi de Bastia et 11,5 % sur le bassin d’emploi d’Ajaccio), mais aussi par l’inflation des prix, la stagnation des salaires et les événements de la vie (divorce, accident, licenciement…). Même si sur cette île de beauté, la solidarité est un mot d’ordre, les Corses doivent affronter les problèmes de la vie en gérer au mieux leur budget. Comment profiter de ses ressources ? Quelques conseils pour vous guider !

endettement menages corse

Situation des ménages en Corse

Quoi de plus frustrant que de devoir se priver des bonnes choses de la vie à cause d’un manque d’argent ? C’est malheureusement le cas de la majorité des ménages français. D’après le rapport de la Banque de France, le taux de pauvreté en Corse est de 20,4 % et l’endettement moyen des ménages atteint la valeur record de 57 745 € en 2014. Des chiffres qui montrent que la situation économique en Corse est critique et que les ménages ont du mal à vivre correctement.

charges menages corse

Comment un ménage corse peut-il diminuer ses charges ?

L’allégement se trouve dans :

  • La restriction de ses dépenses alimentaires, vestimentaires ou autres.
  • Le prêt sur gage auprès d’une caisse de crédit municipale.
  • La diminution de ses factures d’énergie avec des gestes simples au quotidien (baisser la température des pièces, éteindre les lumières, ne pas gaspiller l’eau…) ;
  • Diminuer le montant des cotisations des diverses assurances (habitation, auto, moto, complémentaire de santé) en faisant jouer la concurrence.
  • Revisiter les différents forfaits mobiles et Internet pour l’ajuster à la juste consommation.
  • Emprunter auprès d’un proche avec une reconnaissance de dettes.
  • Souscrire à un regroupement de crédits.

rachat credits corse

Le rachat de crédits en Corse

Même si toutes les idées sont bonnes à explorer, nous nous intéressons, ici, qu’à l’option « rachat de crédits ». Il existe trois types de rachat de crédits :

  • La solution pour les crédits à la consommation.
  • La solution pour les crédits immobiliers.
  • La solution qui réunit les crédits à la consommation et les crédits immobiliers.

Si vous souhaitez opter pour cette aide, il convient de faire un réel point sur votre situation financière tout en analysant vos besoins. En effet, un propriétaire aura certainement un meilleur avantage à opter pour un crédit mixte tandis que le locataire ne peut ouvrir des droits que sur le regroupement de ses multiples crédits à la consommation. Bon à savoir : la loi stipule qu’il faut au minimum deux crédits en cours pour pouvoir profiter de ce dispositif.

Regrouper vos crédits dans un emprunt exclusif ne vous libère pas de vos dettes. Chaque prêt contracté doit être remboursé. De fait, la banque (ou l’établissement de crédit) vous fait une avance du montant total du restant dû des prêts qui vous permettra de les solder. L’emprunteur n’a plus qu’un seul crédit et une seule mensualité à verser chaque mois. La date de prélèvement sera fixée au moment de l’accord de prêt ainsi que le taux d’intérêt et la durée.

Emprunter de l’argent est une bonne option. Encore faut-il être certain d’être en mesure de le rembourser ! Vérifier que votre capacité de remboursement avant de vous engager !

Donnez une note 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.